Les 10 points positifs de l’élection présidentielle

Cela n’aura échappé à personne, la (trop longue) saison des élections bat son plein. Les primaires, les présidentielles, les législatives, rien ne nous est épargné. C’est bien simple, dès que j’entends le mot « élection » ou le nom d’un des candidats, j’ai maintenant les orteils qui se rétractent instantanément !

J’ai beau essayer de faire passer cette quasi-phobie par des séances de longues marches sportives quotidiennes, de mettre du curcuma et des graines de chia bio dans tous mes plats pour tenter de rester zen, rien n’y fait. Je reste sur le fil d’un énorme craquage pour me nourrir exclusivement de hamburgers industriels bien dégueux, de frites molles et tièdes bien grasses et de me bourrer la gueule avec un Côte du Rhône village à 2€ la bouteille bu à la paille, et ce, jusqu’à la fin des législatives, c’est vous dire !

Alors plutôt que de céder à une tentation néfaste pour mon organisme, je me suis dit qu’il y avait certainement des points positifs avec ces …..ions (j’évite de citer le mot, sinon « couic » mes orteils !). Et bien figurez vous que j’en ai trouvé, et pas des moindres :

  1. Pour ceux dont le sens civique est un devoir, cela oblige à sortir de chez soi un dimanche. Qui dit sortir de chez soi, dit à priori prendre une douche et mettre autre chose que le jogging dominical de rigueur… quoique si je réfléchis bien, j’en ai vu certains… non rien !

  2. Voter nous permet de râler, de se plaindre et de critiquer ouvertement. Si j’en crois ce que j’entends, ce que je vois et ce que je lis, il doit y avoir en France, 100 % de votants  😆 

  3. Aller voter un dimanche matin par exemple, peut vous permettre d’en profiter pour ramener de bonnes viennoiseries toutes chaudes à votre petite famille, sans attendre que ce soit un anniversaire ou la fête des mères. 

  4. Cette période électorale permet d’avoir des conversations autres que les sempiternelles « il fait froid pour un mois de mai » ou « il parait que Mr Chombier s’est encore acheté un nouveau barbecue, normal avec ce qu’il gagne ! ».

  5. En étant un peu observateur, nous pouvons facilement savoir à qui nous avons à faire. Je parle là de nos hommes et femmes politiques qui n’hésitent pas le lundi à traiter leur adversaire de menteur et/ou d’escroc et le mardi à appeler à voter pour lui… quand, pour les législatives, ils réitéreront leurs invectives. Cet aspect me fascine, je l’avoue.

  6. Dans le même genre, et printemps oblige, nous pouvons faire un grand nettoyage, tant sur les réseaux sociaux que dans notre entourage. Savoir que la copine Josette est une grosse fasciste parce qu’elle vote Marine Le Pen ou que notre pote Roger est un sale pro-islamiste-radical en votant Emmanuel Macron, peut nous aider à choisir nos amis plus facilement, c’est super pratique.

  7. Nos artistes ne sont pas en reste. Appeler à voter contre la haine en se servant d’insultes diverses et de grossièretés variées est tout à fait cohérent… et puis ce n’est pas comme s’ils nous prenaient pour des abrutis, alors merci Mr Biolay, Mr Lellouche, Mr Kassovitz et tant d’autres de nous dire pour qui il faut aller voter, que ferions nous sans vous ?

  8. Autre avantage, les infos ! Vous remarquerez qu’il ne se passe plus rien dans le monde, à croire que la planète s’est arrêtée de tourner, nous sommes tellement important faut dire ! Profitons donc de cette trêve où plus rien de grave ne se passe, où plus aucune bonne nouvelle n’existe non plus… remarquez, les bonnes nouvelles ne font pas d’audimat, j’oublie tout le temps  🙄 

  9. Concernant le programme télé maintenant. Vous aurez remarqué que celui-ci est totalement chamboulé. Fini le film du dimanche soir et terminé les reportages nous vantant les produits minceur d’avant l’été pour perdre du poids… dans notre porte-monnaie. Il faut faire preuve de grande volonté et de créativité pour trouver un programme intéressant. C’est peut-être le moment pour se plonger dans un bon bouquin.

  10. Dernier avantage, et de taille, pour nos voyants ! C’est pour eux la grosse période, le total rush, la haute saison ! Certains prédisent un gros changement quand d’autres avancent qu’il y a une chance sur 2 pour que nous ayons une femme présidente… ça fera 150€ svp, merci ! Il vous reste encore quelques jours pour vous mettre en auto-entrepreneur, improviser un cabinet de voyance dans votre buanderie et prendre un peu de sous au passage  😎 

Trêve de rigolade, j’ai toujours pris mon devoir de citoyenne très au sérieux jusqu’en décembre 2016. Depuis, je suis totalement écoeurée par ces élections, par ceux qui nous gouvernent ou veulent nous gouverner et par les réactions des uns et des autres. Vivement que tout cela se termine ! 

Je pense que quoi qu’il arrive, une grande partie de notre pays ne sera pas satisfait. Mais comme l’a très justement dit André Comte-Sponville « On a les hommes politiques que l’on mérite ».

18119492_973654492738068_3267750294174158517_n-250x250

 

One thought on “Les 10 points positifs de l’élection présidentielle

  • katuzny

    L un ou l autre,on est dans la merde,faudrait un miracle…et pour les miracles faut faire la queue…merci Raphie pour cette mise au point.Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *